Tarte au chocolat & caramel beurre salé

Après la légèreté du fraisier, un peu de rondeur tout chocolat ! La tarte au chocolat est un classique du dessert rapide à faire et qui fait toujours son effet auprès des invités. Mais cette fois, j’avais envie d’associer chocolat et caramel, au beurre salé bien entendu ! Pâte sablée, fine couche de caramel salé et une, plus généreuse, de ganache au chocolat, rien de plus simple pour réaliser cette tarte.
Tarte choco

Petite déception tout de même sur cette recette … j’ai l’habitude de réaliser la tarte au chocolat selon C. Lignac, toujours très bonne, une ganache ultra lisse. Et là, catastrophe ! Je suis allée chercher une recette chocolat & caramel qui semblait correcte de prime abord … grosse erreur ! Une couche de caramel ultra fine, le goût est là mais mériterait d’être plus présent car adoucit beaucoup le chocolat, rendant ainsi la tarte moins écœurante. Et enfin, une ganache pas lisse du tout ! Grosse erreur de faire fondre le chocolat dans la crème et non l’inverse !! Alors bien entendu, je vous donne la recette améliorée !

A vos tabliers ... :

Pour 6 à 8 personnes.
Comptez 25 minutes de préparation + 15 minutes de cuisson + 2 heures  de repos au froid.
A part un moule à tarte (d’environ 25 cm), pas de besoin matériel particulier !

20150411_221017

Prêt ? Pâtissez ! : 

La pâte sucrée :
(pour les plus feignants/pressés, achetez tout simplement un rouleau de pâte sablée 😉 )

250 g de farine
125 g de beurre pommade
75 g de sucre glace (préférable au sucre en poudre pour une pâte moins cassante et plus fondante)
1 sachet de sucre vanillé
1 oeuf
1 c. à café de vanille en poudre
une pincée de sel

Mélangez la farine tamisée, le beurre pommade, la vanille et la pincée de sel. Incorporez les sucres et l’œuf. Malaxez le tout jusqu’à obtenir une pâte homogène sans trop la travailler pour ne pas obtenir une pâte élastique. Étalez-la au rouleau entre 2 feuilles de papier cuisson et laissez reposer 30 minutes au réfrigérateur. Déposez la pâte dans un moule chemisé d’une feuille de papier sulfurisé, foncez le moule puis piquez le fond à la fourchette. Recouvrez d’une feuille de papier sulfurisé couverte de haricots secs (ou petits cailloux…) et enfournez pour 15 minutes dans un four préchauffé à 180°. Attention à la coloration de votre pâte : plus elle sera dorée, plus elle sera cassante et bourrative à la dégustation. Privilégiez donc un fond de tarte tout juste doré.

Le caramel au beurre salé : (selon ma recette habituelle)

200 g de sucre 
160 g de crème fleurette
65 g de beurre demi-sel

Dans une casserole, mettez à chauffer à feu doux la crème fleurette sans faire bouillir.
Pendant ce temps, réaliser un caramel à sec : faites chauffer 1/3 de votre sucre dans une poêle à feu moyen. Au bout de quelques minutes le sucre devient liquide, ajoutez alors à nouveau 1/3 du sucre et laisser fondre. Recommencez l’opération une dernière fois avec le reste du sucre. Lorsque votre caramel commence à avoir une belle couleur ambrée, retirez votre poêle du feu (ne l’oubliez pas sur le feu car un caramel trop coloré aura un goût fort voire amer) et y ajoutez la crème chaude tout en remuant et en prenant garde à ne pas vous brûler… Placer de nouveau la poêle sur feu moyen afin de décuire votre caramel. Lorsque le mélange est homogène, retirez-le du feu. Ajoutez le beurre en petits carrés tout en mélangeant jusqu’à incorporation complète afin d’obtenir un caramel bien lisse. Laissez tiédir légèrement puis versez le caramel sur le fond de tarte et laissez refroidir.

La ganache au chocolat : (selon la tarte au chocolat de C. Lignac)

200 g de chocolat noir (privilégiez des chocolats de type Valrhona ou Barry avec 70% de cacao minimum mais tout le monde n’a pas les produits Valhrona sous la main, alors un simple chocolat à pâtisser à 70% de cacao du supermarché vous sera largement suffisant ! )
30 cl de crème liquide
50 g de beurre

Concassez le chocolat et coupez le beurre en dés. Mettez les à fondre ensemble au bain marie. Faîtes chauffer la crème dans une casserole. Lorsque celle-ci est bouillante, versez-là doucement sur le chocolat fondu avec le beurrer, et mélangez pour obtenir une crème bien lisse et homogène. Laissez tiédir légèrement puis versez sur le caramel (si vous avez bien suivi la recette, la ganache n’a pas besoin d’être lissée, aidez-là juste à se disposez sur toute la surface en bougeant votre moule : vous obtiendrez ainsi un rendu bien lisse) et laissez refroidir pour environ 2 heures au réfrigérateur.

20150411_221920

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s